Les Chroniques de Zombieland

1

 RÉSUMÉ DU TOME 1 – ALICE AU PAYS DES ZOMBIES :

Moi,Alice, j’ai cessé de me croire au pays des merveilles le jour où je les ai vus. Eux, les monstres. Ils existent. Ils ont pris ma petite soeur. Ils ont dévorés mes parents. Bientôt, ils serontpartout et ils dévoreront vos familles, vos copains, notre monde…Vous voulez ça ? Non, moi non plus. Alors, je vais rejoindre Cole et sa bande, et avec eux, je vais me battre jusqu’à la mort s’il le faut. Contre les monstres…les Zombies.

2

RÉSUMÉ DU TOME 2 – ALICE ET LES MIROIRS DES MALÉFICES :

Quel mal ronge donc Alice ? Depuis quelque temps, elle entend deux coeurs à battre à l’intérieur d’elle, comme si une autre Alice se développait en elle. Pourtant, aucun de ses amis ne semble voir le changement. Ni entendre la voix qui chuchote à ses oreilles quand elle croise son reflet dans le miroir. Mais, un soir, le doute n’est plus permis : horrifiée, Alice ne se reconnait plus dans la glace ; un double maléfique vient de naître, doué d’une vie propre et prêt à faire voler le miroir en éclats pour prendre le contrôle…

1.jpg

RÉSUMÉ DU TOME 3 – LA REINE DES ZOMBIES

Je prenais les zombies pour nos pires ennemis sur terre, je me trompais. Certains êtres humains sont encore plus dangereux qu’eux. Je croyais que le pire était derrière moi, je me trompais aussi. Des gens très puissants nous considèrent désormais comme leur problème numéro Un et cherchent à nous exterminer, nous les chasseurs de zombies. Si j’étais raisonnable, je me cacherais pour sauver ma peau. Mais je ne suis pas raisonnable. La guerre est déclarée.

MON AVIS : 

Une saga que j’aime beaucoup.  Comme vous l’aurez compris, cette saga n’a rien à voir avec Alice au pays des merveilles. C’est plutôt tout le contraire. Suite au tragique meurtre de ses parents, et à la rencontre de Cole et de la bande, Alice  devient peu à peu une tueuse de zombie. L’histoire est très bien trouvée et très bien écrite. J’avoue qu’il y a par moment des passages ennuyant mais l’histoire est tellement bien qu’on oublie vite ce détail. Le tome 3 est pour moi le meilleur, dans ce tome il y a beaucoup beaucoup de rebondissements et on apprend pas mal de choses. En espérant que le tome 4 sorte en France..

NOTE :

9/10

Publicités

Avis livresque #5 | Boys don’t cry | Coup de ♥

BoysDontCry

Titre : Boys Don’t Cry

Auteur : Malorie Blackman

RÉSUMÉ :

Dante attend les résultats de ses examens. Le courrier qui lui ouvrira les portes de l’université. De sa future vie. Celle dont il a toujours rêvé. Mais quand on sonne enfin à la porte, ce n’est pas le facteur, c’est Mélanie. Son ex-copine, dont il n’a plus entendu parler depuis des mois. Avec un bébé. Le sien. Le leur. Etre père à 17 ans ? Il y a de quoi pleurer. Mais les garçons ne pleurent jamais…

MON AVIS :

Mon coup de coeur du mois. Une histoire très touchante. Mélanie qui laisse son bébé à Dante qui essaie d’assumer bien tant que mal sachant qu’il n’était pas du tout prêt à être papa. Et son frère victime d’homophobie se fait défiguré. Cette histoire m’a beaucoup plu.

EXTRAIT :

-De quoi as-tu peur?
-Si je commence la liste on sera encore là demain matin. J’ai peur d’être père. Peur de ne pas gagner assez pour faire vivre ma fille correctement. Peur de ne jamais rencontrer la personne qui l’acceptera. J’ai peur de ne jamais réaliser mes rêves si je les mets en attente. J’ai peur de devenir ce genre de grand con qui frappe ses enfants. Mais par-dessus, tout tu sais de quoi d’autre j’ai peur?
-De quoi?
-Peur de te perdre.

NOTE :

10/10

Avis livresque #4 | Beautiful stranger

1

Auteur : Christina Lauren

Titre : Beautiful Stranger

RÉSUMÉ:

En rompant avec un petit ami infidèle et en filant s’installer à New York, Sara Dillon a décidé de reprendre sa vie en main. Nouveau travail et nouvelle philosophie : les hommes, c’est fini ! Mais, à peine arrivée, elle tombe sur un superbe spécimen masculin d’origine britannique, Max Stella, connu pour être un véritable tombeur. Aucune femme n’a encore su le retenir. Jusqu’à ce qu’il rencontre Sara, et qu’elle l’autorise à prendre des photos coquines, il n’avait jamais envisagé de construire un couple. Tandis que Sara résiste, Max redouble d’inventivité pour devenir son beautiful stranger..

MON AVIS :

Dans la même ligné que le Tome 1 Beautiful Bastar, j’ai apprécié. Certes ce roman est très cru mais je trouve plaisant de lire ce genre de livre de temps en temps. Cependant, Sara m’a par moment agacée, à faire la fille réservée alors qu’en fait c’est une vraie coquine. Cette lecture m’a fait passé un bon moment.

EXTRAIT:

– Quand je dis  » je t’aime  » ça ne signifie pas que j’apprécie ce que notre liaison apporte à ma carrière, ou que j’aime que tu sois toujours partante pour baiser. Je t’aime, toi. J’aime te faire rire, te voir réagir à toutes sortes de choses, t’écouter me raconter des anecdotes. J’aime qui je suis quand je suis avec toi, et je suis sûr que tu ne me feras pas de mal.

NOTE :

9/10

Avis Livresque #3 | Le voyeur, les yeux du diable voient dans le noir

1

Auteur : Brian Freeman

Titre : Le voyeur, les yeux du Diable voient dans le noir

RÉSUMÉ:

Le soir du 4 juillet 1977, une jeune fille sauvagement assassinée à coups de batte de base-ball sur une plage du lac Supérieur. Trente ans plus tard, ce drame hante encore la mémoire de Jonathan Stride, chef de la brigade criminelle de Duluth. Car Laura Starr, la victime, était la soeur de celle qui allait devenir sa femme, décédée depuis. Et voici qu’aujourd’hui, une ancienne amie de Laura revient à Duluth. Journaliste, elle est déterminée à faire toute la lumière sur cette affaire, et demande à Stride de l’aider. Au même moment, un voyeur sévit à Duluth. ses victimes sont toutes des adolescentes blondes…comme l’était Laura.

MON AVIS :

Trouvé dans une petite bouquinerie, c’est d’abord la couverture qui m’a tapé dans l’oeil, ensuite en lisant le résumé je me suis dit qu’il pouvait vraiment être pas mal. Et en effet, j’ai juste adoré. J’ai mit beaucoup de temps à le lire, même parfois j’ai dû relire certain passages. Mais l’histoire est vraiment bien pensé, et la fin m’a juste scotchée. Je ne m’y attendais pas du tout. Bref, ce fût une bonne lecture.

EXTRAIT:

– Tu sais comment ça se passe dans ces patelins, dit Maggie. Les gens ne tirent pas leurs rideaux et laissent leurs fenêtres ouvertes. Pour un voyeur, c’est comme d’être un matou devant un bocal de poissons rouges. Plein de bonnes choses à regarder

NOTE :

9/10

Avis livresque #2

9782253140870-T

Auteur : Boris Vian

Titre : L’écume des jours

RÉSUMÉ:

Un titre léger et lumineux qui annonce une histoire d’amour drôle ou grinçante, tendre ou grave, fascinante et inoubliable, composée par un écrivain de vingt-six ans. C’est un conte de l’époque du jazz et de la science fiction, à la fois comique et poignant, heureux et tragique, féerique et déchirant. Dans cette oeuvre d’une modernité insolente, livre culte depuis plus de cinquante ans, Duke Ellington croise le dessin animé, Sartre devient une marionnette burlesque, la mort prend la forme d’un nénuphar, le cauchemar va jusqu’au bout du désespoir. Mais seules deux choses demeurent éternelles et triomphantes : le bonheur ineffable de l’amour absolu et la musique des Noirs américains…


MON AVIS :

Déception, déception, déception. J’ai entendu beaucoup de bien de ce livre, c’est pourquoi je me suis laissé tenter. Au final, je n’ai pas du tout accroché, comme quoi.. Les goûts et les couleurs ça ne se discute vraiment pas.

EXTRAIT :

– J’ai le sentiment que toute ma vie dépend de cet instant précis. Si je le rate…
– Moi je pense le contraire. Si on rate ce moment, on essaie celui d’après, et si on échoue on recommence l’instant suivant. On a toute la vie pour réussir.

NOTE :

3/10

Avis livresque #1 | Parce que tu me plais

9782841116768

Auteur : Fabien Prade

Titre : Parce que tu me plais

RÉSUMÉ:

A 25 ans, Théo ne fait rien de ce qu’il faudrait faire pour entrer dans l’âge adulte. Il glande, il fume, il baise, il se drogue, il sort, il ment. Et il aime ça. Vivre comme dans un gigantesque open bar. Mais un jour, il rencontre une fille. Une fille qui n’est pas pour lui. Une fille des beaux quartiers. Une fille bien. Diane. L’histoire d’un inconséquent giflé par l’amour.

MON AVIS :

Alors comment dire…. Mon avis est assez mitigé. Dans le fond l’histoire n’est pas mal mais aurait pû être bien mieux si ce Monsieur Prade s’était un peu plus casser le c**. Parce que j’avoue qu’en lisant je me suis dit que n’importe qui est capable d’écrire ce genre d’histoire. Le point positif c’est qu’il se lit relativement vite et que l’écrivain emploi un vocabulaire accessible à tous. Le point négatif : Il n’y a que 86 pages, mais est-ce un mal pour un bien ?

EXTRAIT :

– Il y a des jours-clefs dans la vie. Il ne se passe rien pendant des semaines, on se fait chier, et puis ça tombe. Les choses arrivent. À peine le temps d’en analyser les conséquences, que cette journée banale c’est déjà transformé en « le jour où ». Le must, c’est quand c’est doublé. Le combo. Deux trucs vraiment lourds, le même jour. Ça m’est déjà arrivé quelquefois, c’est spécial.

NOTE :

8/10